Préparer l’arrivée de bébé : ces petits indispensables qui vous faciliteront la vie

Posted on

L’arrivée d’un nouveau-né est toujours un événement marquant. Que vous en soyez à vos premières semaines ou à quelques jours de votre DPA, il y a quelques petites choses que vous pouvez prévoir pour vous faciliter la vie. Nous vous donnons quelques idées qui pourraient vous être utiles.

Prévoyez votre liste de naissance

Comme le terme l’indique, la liste de naissance est une énumération des choses dont vous aurez besoin à la naissance du bébé. Pour tout futur ou nouveau parent, elle regroupe les équipements, produits ou petits services indispensables. C’est aussi une liste de choses que vos proches peuvent consulter pour trouver des idées de cadeaux. Cette liste est d’abord pratique : elle retient essentiellement les choses qui trouveront une utilité au quotidien. Depuis quelques années, il est devenu plus simple de la mettre en ligne.

Cela permet à vos proches d’y accéder à tout moment. Plutôt que de créer un site uniquement dédié à cette liste, vous pouvez en simplifier l’accès en l’intégrant sur Milirose. Sa création ne prend que quelques minutes : vous avez le choix entre une liste toute simple, et une présentation détaillée incluant des liens vers les articles qui vous intéressent. Ce second choix permettra à vos proches d’avoir toutes les informations sous la main. Vous vous assurez aussi que les cadeaux soient conformes aux références que vous souhaitez avoir. Le listing de naissance est une vraie bonne idée pour les futures mamans qui ne peuvent tout gérer seules. Vous pouvez y intégrer ce que vous n’avez pas encore pu acheter.

Équipez-vous pour les repas

Quand on pense au repas de bébé, on retient uniquement le sein ou le biberon. Cela n’est cependant pas suffisant. Le matériel pour les repas est plus étendu, et demande un certain investissement. Malheureusement, le nouveau-né ne pourra pas attendre les cadeaux de la wishlist pour manger. Pour commencer, prévoyez un certain nombre de bavoirs : vous pourrez être étonné de voir à quelle vitesse ces accessoires se retrouvent sales ou mouillés. Mieux vaut toujours en avoir plusieurs sous la main !

Vous aurez aussi besoin d’un chauffe-biberon, d’un égoutte-biberon et d’un stérilisateur. Ces équipements de base vous seront utiles dès le premier repas, donc ne perdez pas de temps ! Pour les compléter, vous pourrez aussi investir dans un coussin d’allaitement, des soutiens-gorges pour jeune maman ou un tire-lait. Ces derniers seront surtout utiles à votre confort. Il est possible que vous ayez aussi besoin de lait en poudre pour faire face à d’éventuelles pannes de lactation. Pour celles qui choisissent l’allaitement au biberon, les besoins en lait en poudre doivent être jaugés avec le plus grand sérieux. Un avis médical pourra être recommandé. Votre médecin pourra aussi vous informer sur les compléments dont vous pourrez avoir besoin.

Apprenez à vous défaire du stress

Si la naissance de votre enfant est un événement que vous attendez avec impatience, elle peut aussi être source de stress et d’appréhension. Il est tout à fait normal pour une femme enceinte d’avoir des sentiments mitigés, de se poser toutes sortes de questions, voire de se laisser envahir par le stress. Si ces réactions sont courantes, il est important de vous calmer pour le bien du bébé.

Un excès de stress ne ferait que dégrader votre état de santé, et impacter sur la grossesse. La gestion des tensions fait partie intégrante de votre processus bien-être. Apprendre à se défaire du stress n’est cependant pas une tâche facile, surtout pour une femme enceinte. Adonnez-vous à des activités qui pourraient vous soulager : faites-vous chouchouter, réservez une séance manucure et pédicure à domicile, offrez-vous régulièrement des massages… les idées ne manquent pas pour améliorer votre bien-être.

Prévoyez les équipements pour vous déplacer

Qui dit bébé, dit aussi solutions de transport adaptées à son âge. Comme l’alimentation du nouveau-né, elles intègrent un lot d’équipements que vous garderez longtemps. Nous pensons principalement à la poussette, mais il existe bien d’autres accessoires dont vous aurez besoin. Le plus important est sans doute le siège-auto qui garantira sa sécurité dans la voiture. Pensez aussi à investir dans un porte-bébé pour faciliter son transport.

Ces équipements représentent une dépense non négligeable. Il est généralement recommandé de les acheter neufs pour éviter les mauvaises surprises. Les bons équipements sont ceux dont vous pouvez constater la résistance. Le niveau de sécurité qu’ils offrent est prioritaire : achetez uniquement du matériel dont la qualité est garantie. Cela vous enlèvera toute crainte d’accidents ou de blessures pour le bébé. Un bon équipement doit aussi être confortable, facile à utiliser et à détacher en cas d’urgence.

Ne négligez pas l’importance de votre sommeil

L’excitation d’attendre un heureux événement est souvent source d’insomnie. Les préparations, les appréhensions, les rendez-vous… votre grossesse implique tout un programme auquel vous n’étiez sans doute pas préparée. Quels que soient vos obligations et votre état d’esprit, la qualité et la durée de votre sommeil sont essentielles. Vos heures de repos auront un impact direct sur votre santé et celle du bébé.

N’attendez pas de vous sentir fatiguée pour prendre du repos : votre corps doit doucement s’adapter au changement, et votre sommeil contribue à lui simplifier la tâche. Dormez autant que vous le pouvez : en règle générale, un cycle de 8h est suffisant pour la grande majorité. Certaines femmes auront besoin de plus : restez à l’écoute de votre corps, et adaptez vos heures de sommeil en conséquence.

Alimentation et compléments

Votre alimentation est aussi un facteur essentiel au bon déroulement de votre grossesse. Un régime équilibré est indispensable pour vous faciliter la vie. Ainsi, un régime pauvre en sel réduira la rétention d’eau, les sensations de ballonnement, et les risques durant l’accouchement. Privilégiez les fruits et les légumes bien lavés, et les aliments riches en calcium. Demandez à votre médecin si vous avez besoin de compléments alimentaires spécifiques, ou si une base alimentaire saine vous suffira. La plupart des femmes enceintes se voient prescrire des compléments pour équilibrer leurs apports en fer, en zinc, en iode, et sélénium et en magnésium.


Comment prendre soin du doudou de bébé ?

Posted on

Le doudou de votre bébé est précieux, c’est peut-être même la chose la plus importante à ses yeux (après ses parents !). Son doudou le suit partout : au lit, au parc, à la crèche, chez le médecin… et a vite fait de devenir un véritable nid à bactéries ! Tout comme il est important de prendre soin de l’hygiène corporelle de votre bout de chou, un nettoyage régulier de son doudou préféré s’impose, ne serait-ce qu’une fois par mois. Découvrez comment prendre soin du doudou de votre bébé sans risquer de l’abîmer dans notre guide pratique !

Comment nettoyer un doudou en machine ?

Pour nettoyer la peluche de bébé en machine, rien de plus simple :

  • Placez son doudou dans le tambour de votre lave-linge et ajoutez un peu de lessive.
  • Pour éviter que le doudou s’abîme au fil des lavages et pour encore plus de douceur, il est recommandé de le placer dans un filet de lavage dédié habituellement aux sous-vêtements ou dans une taie d’oreiller.
  • Choisissez ensuite un programme laine ou 30°C ainsi qu’un essorage doux, pas plus de 500 tours/minute.
  • Pour le séchage, oubliez le sèche-linge et préférez un séchage à l’air libre, tout en douceur. Si vous êtes pressé, sélectionnez un cycle à basse température.

Notre astuce : pour éliminer les acariens, placez le doudou dans un sac congélation et laissez-le au moins 3 heures au congélateur avant de le passer à la machine. Résultat garanti !

Lorsque votre enfant est un peu plus grand et qu’il est en plein apprentissage de l’hygiène corporelle (découvrez un petit guide sur le sujet ici), n’hésitez pas à lui expliquer que son doudou doit lui aussi « prendre son bain ». Vous pouvez également lui proposer de mettre le doudou lui-même dans le tambour, de verser lui-même la lessive et d’appuyer sur le bouton de démarrage. Cela le rassurera… tout en le responsabilisant !

Comment nettoyer un doudou à la main ?

Pour nettoyer un doudou à la main, suivez les instructions ci-dessous :

  • Plongez-le dans une bassine remplie d’eau tiède et de quelques gouttes de shampooing. Vous pouvez utiliser celui de votre bébé, par exemple.
  • Shampouinez le doudou délicatement et rincez plusieurs fois.
  • Essorez, puis faites sécher à l’air libre. Un vrai jeu d’enfant !

Vous pouvez également laver le doudou sans le plonger dans l’eau, en le lavant à l’eau savonneuse tiède (idéalement du liquide vaisselle) à l’aide d’un gant de toilette. Rincez puis séchez à l’aide d’une serviette.

Comment nettoyer un doudou à sec ?

Il est possible de laver le doudou sans le mouiller. Pour laver une peluche à sec en toute simplicité :

  • Mélangez 2/3 de bicarbonate de soude et 1/3 de farine puis versez le mélange dans un sac.
  • Ajoutez le doudou puis secouez le sac pour bien mélanger le tout.
  • Laissez le doudou au moins 5 heures dans le sac avant de le sortir et de le brosser à l’aide d’une brosse ou d’une serviette pour retirer les résidus.

Voilà, vous connaissez désormais tous les secrets d’un nettoyage en douceur du doudou de votre bébé. Chez Mon Doudou de France, nous vous proposons un large choix de doudous et peluches hypoallergéniques 100% Made In France, sans oublier nos doudous bio ! Du doudou carré plat au doudou vache, doudou lapin, doudou lion ou doudou hochet, vous trouverez forcément le doudou idéal pour votre bout de chou !